A la rencontre des habitantEs

Pour L’Ancre, j’ai accompagné ce soir des militantEs sétoisEs du Nouveau Front Populaire qui vont de porte en porte, à la rencontre des habitantEs des quartiers populaires.

Paroles conflictuelles -pour rester polie, la haine, les lavages de cerveau de la télé n’inspirent ni de grandes idées ni de grands poètes, c’est bien connu. Paroles brunes, certes, mais aussi beaucoup de belles rencontres, bref une occasion particulière et passionnante d’échanger avec des mères de famille, des retraitées précarisées, des travailleurs et travailleuses en grande difficulté. C’est aussi l’occasion de rappeler que les procurations sont encore possibles, qu’une profession de foi ne vaut pas bulletin de vote etc.
A Sète, seul le Front Populaire a l’énergie citoyenne d’aller ainsi tirer les sonnettes, de parcourir les coursives d’immeubles délaissés, et d’engager le débat. Chaque binôme est composé d’au moins une personne expérimentée.
Si le coeur vous en dit , d’autres cessions de porte à porte sont prévues, demain jeudi et vendredi , dernier jour de campagne avant le 1er tour des élections. Jeudi, le rdv est donné à 18h à la hauteur du n°38, Bd Camille Blanc. Vendredi, même heure centre commercial de l’ïle de Thau.

Un bel engagement de campagne et une expérience solidaire !

A propos de Xénia Marcuse 67 Articles
Autrice de théâtre, jardinière, cycliste, scénographe, peintre décoratrice, nageuse, citoyenne sétoise, Xenia Marcuse est aussi co-fondatrice de L'ancre.