Occupy Molière (acte 2).

Le collectif Occupy Molière qui occupe Le TMS nous communique le programme de la suite des évènements.

Pas de culture sans droits sociaux ! La réouverture partielle et partiale des lieux culturels, des commerces, des terrasses, des bars et restaurants…. ne règlent ni la paupérisation, ni la situation de pauvreté dans laquelle sont plongés des millions de personnes. Depuis plus d’un an, un appel d’urgence est lancé pour venir en aide aux intermittent·es et précaires de l’emploi et depuis 2 mois plusieurs lieux culturels sont occupés afin de signifier et revendiquer cette lutte.
Qui ira au théâtre et au cinéma ? Qui s’achètera des vêtements neufs ? Qui ira au restaurant ? Ce ne sont ni les précaires, ni les intermittent·es de l’emploi, ni les étudiant·es qui voient leurs droits d’accès à l’assurance chômage reculer, et bafoués.
Le retour à la normale n’existe pas. Il est impossible de revenir en arrière et faire comme si de rien n’était, comme si cette année de crise n’avait pas eu lieu.

Rita s’est transformée en G-Rita (Thunberg) des causes perdues ce dimanche 9 mai, spécialement pour la marche pour le climat. ©Lô

Ici à Sète, l’occupation du théâtre Molière se transforme en mobilisation. Le théâtre s’organise pour ré-ouvrir ses portes, nous restons tout de même impliqué.es dans les revendications nationales et dans nos désirs de créer du lien localement.
Une permanence et une sensibilisation sont maintenues sur le lieu ainsi que plusieurs rendez vous et actions. Voici le planning :

lun. 10 mai / 17h : ATELIER impro musicale 
Et aussi lundi 17 mai 
Mar. 11 mai / 17h : ATELIER tango 
Mer. 12 mai / 17h : ATELIER danse Krump
Jeu. 13 mai / 17h : ATELIER théâtre d’impro
Sam. 22 mai : Rassemblement national des théâtres occupés, couplé avec la journée d’action Sécurité Sociale.

L’ÉVÈNEMENT DE FIN JUIN

” L’évènement de fin juin ” n’a pas encore de nom, pas encore de date précise, pas de structure habituelle… C’est une initiative, ou plutôt un regroupement d’initiatives, lié aux rencontres entre occupant.es et artistes du territoire. Fruit de plusieurs réunions aux multiples réflexions, nous passons à l’action ! Les laboratoires proposés ont pour intention de faire autrement. Des ateliers participatifs se proposent, l’implication de chacun·e est ouverte, l’envie de se rencontrer autour d’une co-construction d’évènements est grisante. Des rendez-vous pour des ateliers créations sont en préparation.

Mobilisé.es pour les revendications nationales, mobilisé.es pour favoriser le lien local, bienvenu·es, rejoignez-nous!
Occupy Molière se transforme à merveille !