Second tour / À gauche toute

©️sms

Écologiste, féministe, sétoise, de gauche, c’est décidé, entre les 2 tours, L’Ancre se mouille…

Premier tour, petit bilan

Dimanche soir, vers 20h, les chiffres des résultats sont tombés. La liste de gauche Calueba-Blasco 32,21% arrive en tête, suivie de la liste de droite Gizardin-Escarguel, 29,87% . Sont éliminées les listes de l’extrême droite Fraysse-Pacull 26,68 % et celle de Amarger-Hercé (eelv-radicaux de gauche) 11,13 %.

On peut s’amuser à faire une rapide lecture des résultats, bureau par bureau. Une sociologue avertie pourrait probablement dessiner, au vu des chiffres, une carte de Sète des prix de l’immobilier, proportionnelle au score de la droite et l’extrême-droite. Le RN fait son meilleur score au Lido (secteur Villeroy), la Droite est bien vue à Paul Bert 2 (secteur st Clair) et dans 9 autres bureaux, la Gauche cartonne autour du Conservatoire et dans 18 autres bureaux. On déplorera que le bureau de la Passerelle, dans le quartier populaire de l’île de Thau, n’enregistre qu’une participation de 17 %, soit 200 personnes qui se sont déplacées pour voter. Globalement, les chiffres records de l’abstention reflètent non seulement le moindre intérêt de la population pour la chose politique, mais aussi une méconnaissance des enjeux (Quelle mainmise politique sur le territoire ?) et des compétences (À quoi sert l’assemblée départementale ? Ah ! il y a une assemblée ?)

Et maintenant ?

C’est dans ce réservoir d’abstentionnistes par conviction, certes, mais surtout par désœuvrement, que se jouera le second tour et que réside notre chance de ne pas voir tous les pouvoirs confisqués par la droite pour les années à venir. Pour rappel, des représentants départementaux de droite, isolés, auraient fort à faire pour faire avancer les intérêts de notre canton de Sète au sein d’une assemblée régionale détenue par la Gauche.

Les soutiens à la liste Calueba-Blasco affluent et sont porteurs de messages de confiance et d’espoir.
On peut citer parmi eux celui, magnifique, d’Hervé Di Rosa le célèbre plasticien, fondateur du MIAM : “En cette veille de second tour, dans ma ville que j’aime tant, j’appelle les gens de bien, de culture, d’ouverture d’esprit, à voter pour Véronique Calueba et Gabriel Blasco. L’équilibre de Sète c’est sa diversité, dans ses origines de partage et de multicultures. Je ne renonce pas à faire grandir les idées de fraternité et de solidarité.
Et on peut lire les autres soutiens ici.
La liste Amarger-Hercé (EELV-PRG) appelle quand à elle à battre la droite, car “la droite ne sera jamais un modèle de solidarité, ni d’écologie.

Et demain ?

2 prochains articles à paraître dans l’Ancre vous parleront Logement et Environnement. Des enjeux cruciaux pour la ville de Sète, et le fragile et magnifique équilibre du territoire de Thau.
2 thématiques qui impactent directement non seulement la qualité de vie des Sétoises et des Sétois, mais au-delà, l’esprit de cette ville extraordinaire, sa capacité à accueillir et à partager, dans un environnement préservé.

Notre enthousiasme est grand, mais rien n’est encore gagné, dimanche, allez voter ! Merci !

A propos de Xénia Marcuse 20 Articles
Autrice de théâtre, jardinière, cycliste, scénographe, peintre décoratrice, nageuse, citoyenne sétoise, Xenia Marcuse est aussi co-fondatrice de L'ancre.